text.skipToContent text.skipToNavigation

Quel casque pour quelle pratique ?

Si le port du casque n’est pas obligatoire en vélo comme il peut l’être en deux-roues, il n’en reste pas moins l’accessoire indispensable pour toute pratique du cyclisme. A vrai dire, si vous ne deviez-vous procurer qu’un seul accessoire, ce serait celui-ci. En effet, en cas de choc en ville ou à la campagne, seul le casque pourra vous protéger de toute blessure grave. Cependant, toutes les pratiques du vélo ne requièrent pas forcément le même casque. Pour les enfants tout d’abord, pensez bien à choisir un casque qui s’adaptera à leur taille croissante. Si vous faites plutôt de la route, du VTC ou du VTT, optez pour un casque à forme ronde ou profilée, avec des aérations importantes. Mais si vous pratiquez le BMX ou le VTT freeride, alors préférez un casque intégral.

Quelle taille pour votre casque ?

C’est une question importante, car votre casque ne doit pas être ni trop grand ni trop petit : il doit être parfaitement ajusté à votre taille pour une sécurité optimale. Ainsi, le casque doit tenir sur votre tête aussi bien en avant qu’en arrière et de droite à gauche. Il doit ainsi pouvoir tenir parfaitement, même si vous avez la tête en bas. Pour bien choisir la taille de votre casque, il vous faut donc mesurer votre tour de tête. Si celui-ci fait entre 53 et 56 cm, optez pour du XS ou du S. La taille M correspond à un tour de taille entre 57 et 58 cm et au-dessus de 60 cm, optez pour du XL.

Entre sécurité et confort

Pour être parfait, un casque se doit d’être à la fois solide et confortable. Car si votre casque vous gêne, votre conduite risque d’en être perturbée. Assurez-vous ainsi que le modèle que vous choisissez permet une bonne aération afin de diminuer l’effet de la transpiration, qu’il est assez léger et que la sangle est confortable. Concernant le maintien, vous avez le choix entre un maintien occipital en mousse ou une attache velcro, tandis qu'une molette vous offrira une meilleure précision de réglage.


Du bon usage du casque

Il ne suffit pas de porter un casque, il faut bien le porter. A cet effet, voici quelques conseils pour le bon usage d’un casque : tout d’abord, rappelez-vous que les sangles qui maintiennent le casque doivent former un triangle qui se ferme sous l’oreille. Par ailleurs, une mauvaise position du casque sur le crâne rend inutile son port ; il faut donc veiller à ce qu’il soit bien positionné horizontalement pour qu’il ne se trouve pas à glisser en cas de choc. Enfin, pensez bien à changer le casque en cas de coup ou bien après cinq ans, durés de vie moyenne d’un tel accessoire.

Quel budget pour votre casque ?

Vous trouverez des casques efficaces quel que soit votre budget et votre niveau de pratique. En général, le prix moyen se situe entre 20 et 100 euros pour des modèles utilisés en VTT, en VTC ou sur route. Comptez un peu plus cher pour un casque intégral.

Les conseils du coach

Votre casque ne doit surtout pas limiter votre champ de vision : il doit couvrir le front, l’arrière de la tête et les tempes.