text.skipToContent text.skipToNavigation

Quelles chaussures pour quelle pratique ?

Quel que soit votre niveau en vélo, que vous soyez débutant, cycliste régulier ou professionnel, le port de bonnes chaussures de cycle est un élément indispensable à la fois pour votre confort et vos performances. Toutefois, le type de chaussures dont vous aurez besoin variera largement selon votre vélo et l'usage que vous en faites. En effet, vos chaussures seront différentes si vous pratiquez le BMX, le VTT ou le vélo de ville.

Quelle taille pour vos chaussures ?

Mais avant toute chose, il est important de savoir comment connaître la taille de vos chaussures de cycle. En effet, il est très rare que la pointure de ces dernières soit la même que celle de vos chaussures habituelles. Comment la calculer ? Une façon simple est de prendre la mesure du talon au gros orteil : placez votre pied nu sur le sol, contre un mur, et prenez ainsi la mesure entre ces deux extrémités. N’hésitez pas à toujours arrondir au millimètre supérieur et, si vous hésitez entre deux tailles, à toujours prendre la plus grande.

Quelle semelle pour vos chaussures ?

Selon votre pratique et le vélo que vous utilisez, vos semelles devront être différentes. Deux caractéristiques restent cependant indispensables : légèreté et rigidité. Si vous possédez un vélo de route, vous préférerez les semelles avec système de fixation look-SPD. Si vous êtes plutôt VTT, optez pour des semelles à crampon à fixation SPD tandis que si vous ne pratiquez que le BMX, vous pourrez préférer des semelles plates en caoutchouc, parfait compromis entre grip et rigidité. Par ailleurs, si vous êtes à la recherche de la performance, gardez en tête que les semelles carbone permettent de transférer toute l’énergie du coureur sur les pédales. Enfin, une semelle composite, nylon ou polyamide conviendra mieux si vous recherchez le confort.


Le confort avant tout

Car s’il y a une chose sur laquelle tout le monde s’accorde, c’est bien cela : les chaussures de cycle doivent pouvoir être confortables afin de ne pas gêner la course. Pour cela, il est tout d’abord très important de faire attention au bon maintien de la chaussure. En effet, un pied bien maintenu favorise non seulement le confort, mais aussi le rendement de votre pédalage, de quoi allier l’utile à l’agréable. Si vous êtes avant tout à la recherche d’une chaussure vous permettant de pédaler longtemps sans forcément chercher la performance, préférez un système à scratch qui assure un bon serrage tout en permettant un chaussage et déchaussage rapides.

Quel budget pour vos chaussures ?

Vous trouverez facilement des chaussures de cycle adaptées à votre budget, quel que soit votre niveau. Si vous pratiquez le vélo de manière plutôt occasionnelle, préférez l’entrée de gamme qui conviendra parfaitement. Si vous êtes un sportif aguerri, le haut de gamme offre des spécificités qui permettront d’améliorer votre rendement.

Les conseils du coach

Pour bien choisir la taille de vos chaussures, essayez toujours plusieurs pointures du même modèle avec deux paires de chaussettes : une fine de vélo et une épaisse de tennis. Avec la première, le pied doit normalement se sentir libre, sans serrage, et avec la seconde, il doit être serré uniformément.