text.skipToContent text.skipToNavigation

La taille du VTT, quelle importance ?

S’il y a un critère à prendre en compte au moment de choisir votre prochain VTT, c’est bien la taille. En effet, que vous pratiquiez le VTT comme un loisir ou pour la compétition, choisir la taille adéquate pour votre vélo vous permettra à la fois de gagner en efficacité et en confort. De la même manière, mieux vous choisissez la taille du vélo, plus celui-ci sera maniable et moins vous aurez de risques de vous blesser. Enfin, vous serez également moins fatigués. Autant dire que voici un élément à ne pas négliger.

Mesurer votre entrejambe

Contrairement à ce que l’on pense, la mesure la plus importante à prendre en compte n’est pas votre taille, mais celle de votre entrejambe. Pour la mesurer, utilisez un gros livre, comme un annuaire ou un dictionnaire, et un mètre. Mettez-vous dos à un mur, les pieds déchaussés et sans pantalon. Serrez le livre entre vos jambes le plus haut possible : l’entrejambe est la distance entre le sommet du livre et le sol. Il vous reste à multiplier la valeur obtenue par 0,56 pour obtenir la taille théorique de votre vélo. Pour information, un cycliste faisant entre 1m75 et 1m80 aura besoin d’un VTT d’une taille comprise entre 46 et 50 cm.

Calculer la longueur du cadre et la hauteur du tube de selle du VTT

Vous avez trouvé la taille idéale de votre VTT ? Il vous reste quelques mesures à prendre qui vous seront utiles pour être confortablement installé sur votre vélo. Pour calculer la longueur de votre VTT, calculer la taille de votre buste puis ajoutez-y la taille en longueur de votre bras. Divisez ce chiffre par 2,4 et vous aurez la longueur de cadre idéal. Enfin, il vous reste à choisir la hauteur de votre selle : pour calculer la hauteur optimale théorique, il vous suffit de reprendre la mesure de votre entrejambe et de la multiplier cette fois par 0,885.


Quelle position sur votre VTT ?

Votre VTT a maintenant normalement la taille parfaite adaptée à votre morphologie et votre pratique. Il faut désormais savoir comment bien se positionner dessus : l’affaire est importante, car une bonne position vous offrira plus de confort et de performance et vous évitera des efforts inutiles. Concernant le guidon, il faut que vos épaules se trouvent dans l’axe du cintre. Réglez donc la potence en conséquence. Concernant la selle, n’hésitez pas à la reculer un peu en arrière pour plus de confort. En revanche, avancez-là pour plus de rendement.

Améliorer votre position en mouvement

Pour être en position idéale sur votre VTT quand vous roulez, il vous faut être incliné vers l’avant, à 45° par rapport au sol. Le pédalage est aussi une donnée importante : assurez-vous que vos genoux frôlent le tube horizontal, pour moins de fatigue et plus de puissance. Pensez aussi au placement du pied sur la pédale : assurez-vous également de bien avoir l’articulation du gros orteil au niveau de l’axe de la pédale : s’il est trop en avant, vous pédalerez parfois pour presqu’aucun rendement.

Les conseils du coach

Evidemment, les tailles indiquées ci-dessus sont théoriques : le meilleur moyen de choisir la taille idéale de votre VTT est d’essayer plusieurs modèles et de régler, au fur et à mesure de la pratique, votre position.